Un candidat de plus ! Après le président sortant Ahmad Ahmad, l’Ivoirien Jacques Anouma et le milliardaire sud-africain Patrice Motsepe, une quatrième personnalité a annoncé sa candidature pour l’élection pour la présidence de la Confédération africaine de football (CAF), programmée en mars 2021. Il s’agit du président de la Fédération mauritanienne de football (FFRIM), Ahmed Yahya.

«Soucieux de promouvoir le football africain et au terme d’une profonde réflexion et d’amples concertations, j’ai décidé de présenter ma candidature à la présidence de la Confédération Africaine de Football», a écrit le dirigeant lundi soir sur Twitter.

Cette candidature représente une petite surprise puisque le Mauritanien est considéré comme un proche d’Ahmad, face à qui il devrait donc faire face (à moins que le Malgache soit sanctionné par la FIFA et empêché de se présenter). Mais cette annonce confirme aussi les ambitions du dirigeant, lui qui est déjà membre du comité exécutif de la CAF, et dont le travail a souvent été salué et même cité en exemple depuis son accession à la tête de la FFRIM en 2011.