Cameroun : Aboubakar contraint de renoncer à sa convocation ?

Retenu dans la liste de Rigobert Song pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2026 contre Maurice et la Libye les 17 et 21 novembre prochains, l’attaquant camerounais Vincent Aboubakar pourrait finalement déclarer forfait avec les Lions Indomptables.

Jeudi soir, Besiktas s’est incliné à domicile 1-2 face à Bodo/Glimt pour la quatrième journée de groupes de la Ligue Europa Conference sans son meilleur buteur Vincent Aboubakar (11 buts en 18 matches compétitions confondues). Aligné dans le onze titulaire, le capitaine des Lions Indomptables (97 capes, 37 buts) a en effet été victime d’une blessure à l’échauffement. « Vincent Aboubakar a ressenti une douleur à l'arrière de la cuisse droite lors de l'échauffement précédant le match de l'UEFA Conference League contre Bodo/Glimt », a communiqué le club Noir et Blanc via son compte X (anciennement Twitter) officiel ce vendredi avant de révéler la nature de la gêne. « Une IRM effectuée à l'hôpital Acıbadem Altunizade a révélé une élongation et une hémorragie du muscle postérieur de la cuisse (biceps fémoral). »

La suggestion des supporters concernant Aboubakar

Si la durée d’indisponibilité du joueur de 31 ans n’est pas encore connue, sa participation aux deux premières journées éliminatoires de la Coupe du monde avec le Cameroun est d’ores et déjà incertaine. Son forfait est donc hautement probable.

C’est la deuxième fois en dix jours que le champion d’Afrique 2017 est embêté par des pépins. Fin octobre, l’intéressé avait déjà été hospitalisé pour des douleurs abdominales. Inquiets de l’apparente fragilité du natif de Garoua ces dernières semaines (il a manqué les trois derniers matchs en club), les supporters se sont permis une suggestion à l’endroit du sélectionneur Rigobert Song, laquelle consiste à ménager le concerné en le faisant débuter certaines rencontres sur le banc.

Cameroun : Aboubakar contraint de renoncer à sa convocation ?
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.