Très critiqué par la presse locale pour ses choix avant la CAN 2017, le sélectionneur du Cameroun, Hugo Broos, a réalisé une sensation en conduisant les Lions Indomptables au titre de champion d’Afrique 15 ans après leur dernier sacre. Sans fanfaronner, le technicien belge en a profité pour remettre les points sur les i.

« Prendre une revanche sur des journalistes, c’est le plus stupide qu’un coach puisse faire. Je ne demande qu’une chose, j’espère que la presse camerounaise m’a compris : patience et correction. Je pense que notre relation est bien meilleure qu’il y a un an », a glissé l’ancien coach de la JS Kabylie en conférence de presse. « C’est vrai que lorsque je suis arrivé au Cameroun, j’ai dû changer des joueurs âgés, qui n’étaient plus motivés par la sélection. J’ai pris des joueurs plus jeunes. On a fait du bon travail. L’équipe n’est pas encore à son meilleur niveau. » Prometteur avant la CAN 2019 à la maison !