Cameroun : le conseil cash de Broos à Eto’o

L’ex-sélectionneur du Cameroun actuellement en poste sur le banc de l’Afrique du Sud, Hugo Broos, a jeté un regard critique sur l’actualité des Lions Indomptables, en particulier sur la gestion du président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), Samuel Eto'o.

Après avoir terminé troisième de la CAN 2023 avec les Bafana Bafana, qui n’avaient jamais atteint ce stade dans le format à 24 équipes, Hugo Broos passe quelques jours de repos bien mérités. Le technicien belge en a profité pour commenter l’actualité autour de son ancienne équipe, celle du Cameroun, éliminée en huitièmes de finale du tournoi. Celui qui a remporté le cinquième et dernier titre en date des Lions Indomptables en 2017 a particulièrement critiqué l’ingérence de Samuel Eto’o, le président de la Fécafoot, dans la sélection, lors d’une interview accordée à CFoot.

“C’est ça le problème d’Eto’o”

“Samuel Eto’o a toujours eu une très grande personnalité. C’est pour cela qu’il pense qu’il doit être partout. Il prend souvent des initiatives même au moment il ne doit pas le faire. Il doit laisser travailler les gens. Même s’il a l’expérience, parce que c’était vraiment un très grand joueur. Il doit se distancer un petit peu. Et c’est ça le problème d’Eto’o. Eto’o veut faire du bien pour son pays mais parfois il est trop sur l’affaire. C’est pas toujours bien parce que tu mets les gens en doute. Personne n’ose dire non à Eto’o parce que quand tu es devant lui tu es devant un grand joueur. Et c’est ça son problème”, a tancé Broos. “C’est pas négatif ce que je dis mais peut-être si il se distance un peu et laisse travailler les gens un peu plus en liberté, sans qu’il soit toujours là, je pense ça peut aider”, a-t-il recadré ensuite.

Pour rappel, au sortir du fiasco de l’équipe à la CAN, le double champion d’Afrique avait été cartonné par son compatriote Jean-Bruno Tagne. Ce dernier avait justement dénoncé “une présence un peu étouffante d’Eto’o” ayant empêché selon lui le sélectionneur Rigobert Song et son adjoint “de bien faire leur travail”, confirmant à l’appui la tenue d’une séance vidéo menée en plein tournoi par le dirigeant en lieu et place de Song.

Cameroun : le conseil cash de Broos à Eto’o
Prudence Ahanogbe