Une semaine après avoir dévoilé une pré-liste de 36 noms, le sélectionneur du Cameroun, Rigobert Song, a présenté ce lundi son groupe final de 26 joueurs retenus pour les matchs amicaux contre l'Ouzbékistan (23 septembre) et la Corée du Sud (27 septembre). Il s'agira des deux derniers rendez-vous avant la Coupe du monde 2022.

Cette liste est marquée par trois grands retours. Le plus remarquée est celui du défenseur central Nicolas Nkoulou, qui se tenait à l'écart de la sélection depuis le sacre à la CAN 2017 et qui vient de signer à l'Aris Salonique. Plus appelé depuis la CAN 2019, le milieu défensif Georges Mandjeck signe lui aussi son come-back. Le dernier revenant est l'attaquant des Young Boys de Berne, Jean-Pierre Nsame, en froid avec le précédent sélectionneur Toni Conceiçao et qui n'était plus apparu en sélection plus depuis 2019.

Song écarte Choupo-Moting

En parallèle, plusieurs nouveaux visages vont intégrer le groupe juste avant le Mondial dont le binational de Brentford, Bryan Mbeumo, qui a récemment opté pour les Lions Indomptables, et le latéral gauche de Lorient Darlin Yongwa. Parmi les grands perdants, figurent en revanche les anciens cadres Eric Maxim Choupo-Moting, en manque de temps de jeu au Bayern, et Christian Bassogog, qui sortent par rapport à la présélection, tout comme Ignatius Ganago (Lens) et Enzo Tchato (Montpellier).

Présent en conférence de presse, le technicien va expliquer ces choix ainsi que les absences des deux cadres André Zambo Anguissa et Michael Ngadeu, déjà absents de la pré-liste et probablement laissés au repos.

La liste du Cameroun

img 20220912 161112