Cameroun : le président de l’Assemblée nationale se prononce sur le staff de Brys !

Le président de l’Assemblée nationale camerounaise s’est exprimé sur le bras de fer autour du staff technique des Lions Indomptables, entre le ministère des Sports (Minsep) et la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).

À l’occasion de la clôture de la session parlementaire de juin à Yaoundé, le président de l’Assemblée nationale camerounaise, Cavayé Yeguié Djibril, a commenté la relative accalmie entre le Minsep et la Fecafoot avec son président Samuel Eto’o. Hormis une demande de contractualisation de l’encadrement mis en place par la star, les deux camps ne se pas adressé la moindre passe d’armes depuis le dernier regroupement de l’équipe nationale début juin.

Alors que la sélection était prise en étau entre deux staffs distincts, l’un nommé par le Minsep, et l’autre par Eto’o, le conflit avait atteint son paroxysme lors d’un échange houleux entre l’ex-attaquant et le sélectionneur Marc Brys, puis en marge de l’accueil des joueurs à l’Hôtel Hilton, le 2 juin. En postlude de son discours de clôture au Parlement, Cavayé Yeguié Djibril a exprimé son souhait de voir cette trêve s’installer définitivement.

“Je voudrais croire que cette accalmie n’est pas trompeuse”

“Au moment où les rideaux retombent sur nos travaux, qu’il me soit permis de constater avec vous, comme une certaine accalmie dans ce que les uns et les autres ont appelé le bras de fer Gouvernement / Fédération Camerounaise de Football, la Fecafoot. Un conflit né, croyons-nous savoir, de la désignation du staff, devant présider aux destinées techniques de notre onze national, les Lions Indomptables du Cameroun. Je voudrais croire que cette accalmie n’est pas trompeuse, comme ce feu qui couve sous la cendre”, a-t-il déclaré dans des propos relayés par la presse locale.

“Aussi ai-je grand espoir, que la raison est en train de prévaloir et que la sérénité sera bientôt totale autant dans les rangs des joueurs eux-mêmes que dans ceux des dirigeants qu’ils soient techniques, administratifs ou gouvernementaux. Je ne crois pas me tromper en affirmant que, comme les autres disciplines, le football est un ferment, un ferment de l’unité, de la fraternité et du vivre ensemble. Il a pour vocation, affirmons-nous encore, de rassembler et non de diviser. Toutes nos félicitations et nos encouragements aux Lions Indomptables du football. Allez les lions ! Que la victoire soit toujours avec vous”, a-t-il ajouté. Pas sûr cependant que les deux belligérants l’entendent de cette oreille.

Cameroun : le président de l’Assemblée nationale se prononce sur le staff de Brys !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.