Samuel Eto'o

Moins de 48 heures après le jugement en sa défaveur du tribunal judiciaire de Paris, qui a acté que Le Coq Sportif est toujours son équipementier, le Cameroun a dévoilé ce samedi ses maillots pour la Coupe du monde 2022, confectionnés par One All Sports, son nouveau partenaire. Et le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto’o, s’est montré clair sur ses intentions au micro de Canal 2 International.

«J’espère que les nouveaux maillots porteront beaucoup de chance aux Lions Indomptables… Nous jouerons avec ces maillots de One All Sports au Qatar», a indiqué le dirigeant, qui n’a donc aucune intention de disputer la compétition avec des maillots Le Coq Sportif, la Fecafoot ayant décidé de faire appel de la décision du tribunal.

Cette situation particulièrement floue a semé le doute au pays où certaines craignent que la FIFA ne finisse par sanctionner le Cameroun. «Un refus d’exécution de la décision par la Fecafoot, comme je l’ai rappelé dans des précédents posts, pourrait entraîner la disqualification du Cameroun de cette Coupe du monde qui, il ne faut pas l’oublier, est une activité de la FIFA», a ainsi insisté l’avocat camerounais Me Christian Ntimbane Bomo sur sa page Facebook. «En effet, dans les règlements de la FIFA, les décisions des États ne relevant pas des litiges sportifs, en l’espèce ce litige commercial, sont opposables à la FIFA, qui, d’ailleurs dans son règlement sur l’Equipement protège les droits des équipementiers. Voir les Article 1, 4 et suivants de ce règlement.» Les 19 jours à patienter avant l’entrée en lice des Lions Indomptables au Qatar, le 24 novembre contre la Suisse, promettent d’être haletants !