Coupe du monde 2026 (Q) : le Cameroun gagne mais perd Onana

En quête de certitudes, le Cameroun n'est pas bien plus avancé malgré sa large victoire contre l'Île Maurice (3-0) ce vendredi à Japoma pour son entrée en lice dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2026. Pour ne rien arranger, André Onana est sorti sur blessure.

Avec un 3-4-3 toujours expérimental et marqué par les premières capes, directement comme titulaires, de Tchamadeu et de Moumbagna, le Cameroun a comme souvent eu du mal à emballer la partie face à l'une des sélections les plus faibles du continent. C'est même Onana qui était sollicité le premier mais s'emparait sans trop de difficultés d'une tentative adverse en contre. Les Lions Indomptables parvenaient néanmoins à riposter sur quelques coups d'éclats, à l'image de cette montée de Yongwa, mis en échec par le gardien adverse, de ce tir de Tchamadeu, trop mou pour inquiéter le portier, ou encore de cette frappe sèche du remuant Mbeumo, bien repoussée.

Les entrants font le break

Sans génie dans le jeu, les hommes de Rigobert Song parvenaient tout de même à inscrire le but libérateur par Mbeumo, en deux temps, juste avant la mi-temps après un déboulé de Wooh (1-0, 45e+2). Les Camerounais revenaient ensuite des vestiaires avec de meilleures intentions et Mbeumo n'était pas loin du doublé mais croquait une belle occasion. Faute de se mettre à l'abri, les locaux se faisaient toutefois peur à deux reprises sur la fin. Gonzalez était contraint d'intervenir en catastrophe dans les pieds de Villeneuve en pleine surface. Puis le numéro 7 mauricien manquait le cadre d'un rien, gêné par le retour de Casteletto. Problème : sur cet action, Onana, jusque-là peu sollicité, se blessait. Visiblement touché aux adducteurs, le gardien de Manchester United était contraint de céder sa place à Fabrice Ondoa.

Des images toujours inquiétantes à deux mois de la CAN mais qui n'empêchaient pas les Camerounais de faire le break par
deux joueurs entrés en jeu : Nkoudou, suite à un cafouillage dans la surface (87e), et le Toulousain Magri, auteur de son premier but en sélection de la tête sur un centre de Yongwa (90+2), donnaient à ce succès une ampleur presque flatteuse. En tête de leur groupe, les Lions Indomptables tenteront d'enchaîner mardi en Libye, vainqueur de l'Eswatini (1-0) un peu plus tôt.

La compo du Cameroun contre Maurice

Coupe du monde 2026 (Q) : le Cameroun gagne mais perd Onana
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !