La FECAFOOT a eu la main lourde: Samuel Eto’o, le capitaine des Lions Indomptables, qui avait incité ses partenaires à boycotter le match amical en Algérie mi-novembre à cause d’une histoire de primes (les joueurs n’ont pas pris l’avion et la rencontre a été annulée), a été suspendu quinze matches par la Fédération camerounaise. Il devrait notamment rater plusieurs matches des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 – qui débutent en juin prochain. Le vice-capitaine du Cameroun, Eyong Enoh, a lui été suspendu deux matches. L’ancien joueur du Barça et de l’Inter Milan ne ferait pas appel.