Cameroun : Song répond à la polémique Onana

Interrogé au sujet de la controverse qui entoure André Onana, le sélectionneur du Cameroun, Rigobert Song, a pris la parole pour clarifier la situation.

Au cœur de cette tempête médiatique ? La décision d'Onana de privilégier son club, Manchester United, au détriment du premier match de la CAN 2023 avec l'équipe nationale. Le portier de 27 ans sera en effet absent lundi pour l'entrée en lice de son équipe face au Syli National de Guinée, en raison de sa participation à la 21ème journée de Premier League contre Tottenham ce dimanche (2-2). Un choix qui a été vivement discuté, notamment par Sébastien Bassong.

Dans une récente interview accordée à BBC Sport, l'ex-international camerounais (18 capes), aujourd'hui retraité des terrains à 37 ans, avait critiqué le choix de l'ancien portier de l'Inter Milan. « Ça envoie un très mauvais message, pas seulement pour le Cameroun mais pour le respect que les gens auront pour la CAN, la manière dont ils devraient nous traiterSi nous ne nous respectons pas nous-mêmes, comment s’attendre à ce que les autres nous traitent différemment ? J’apprécie André et je l’ai toujours supporté quand je le devais, mais quand des choses comme ça arrivent… la fierté du pays et du continent est de loin au-dessus d’une seule personne », avait-t-il déploré.

Onana avait la bénédiction de Song

Le sélectionneur Rigobert Song, dont les relations n'ont pourtant pas toujours été au beau fixe avec Onana (notamment lors du Mondial 2022), n'a pas voulu faire enfler davantage la polémique ce dimanche en conférence de presse. “Nous savons tous qu'Onana reste l'un des meilleurs gardiens. Si nous lui avons donné l'autorisation, c'est parce que nous savons les qualités qu'il a. Au niveau du groupe, tout se passe bien. Mais ce qui nous intéresse maintenant c'est le match de demain et de faire avec ce qu'on a” a-t-il rappelé, justifiant donc ce traitement de faveur par les qualités du portier.

Pas sûr pour autant que le technicien ait apprécié la décision du natif de Nkol Ngok, qui devrait l'obliger à aligner Devis Epassy ou Fabrice Ondoa contre la Guinée. En espérant que le colosse (1 mètre 90) se montre sous son meilleur visage, ce qui est loin d'avoir toujours été le cas au cours de la première partie de saison avec les Red Devils. En cas de contre-performance, les supporters des Lions Indomptables ne devraient pas le louper..

Cameroun : Song répond à la polémique Onana
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.