Cameroun : Rigobert Song saisit la justice !

Le sélectionneur de l’équipe du Cameroun, Rigobert Song, a répondu aux graves accusations de la part de ses détracteurs et annoncé qu'il saisit la justice.

Accusé de se prévaloir d’un faux diplôme d’entraineur lors d’une émission sportive sur la chaine camerounaise Canal 2 International, Rigobert Song a riposté ce samedi par le biais de son avocat, Me Bayebec. Dans un communiqué, ce dernier a d’emblée dénoncé “des déclarations non fondées de nature non seulement à porter atteinte à l'image” du patron des Lions Indomptables, “mais aussi et surtout à son honorabilité”.

“En effet, lors de l'émission susmentionnée, ayant pour titre ‘Lions Indomptables : comment faire pour rebondir ?’, le nommé Pinon Omgba, brandissant un pseudo diplôme d'entraineur manifestement fabriqué de toute pièce, et dont le bénéficiaire serait un certain ‘Bahanag Rigobert’, va avec le nommé Awona Théophile, coller l'étiquette de faussaire à Monsieur Song Bahanag Rigobert, figure marquante du football camerounais, qui d'après ceux-ci, détiendrait ‘un faux papier’”, décrit Me Bayebec.

Un diplôme des U9-U11 de Tahiti

La robe noire fait remarquer que le “faux papier” présumé serait en réalité un diplôme d’encadreur des moins de neuf ans jusqu’aux U11 en outre délivré à… Tahiti. “Or et à la grande stupéfaction de plus d'un, le diplôme brandi par les susnommés en mondovision non seulement aurait été délivré par la Fédération tahitienne de football, mais a curieusement pour intitulé ‘Certificat fédéral de football (CFF1) (U9-U11)’, toute chose qui défie la logique et ne relève que de la pure affabulation”, peut-on lire.

S’agissant là de ce qu’il estime être “une énième dérive et donc une dérive de trop, traduisant une cabale injustifiée”, l’avocat a annoncé “des poursuites judiciaires” contre les deux détracteurs ainsi que “tout autre contrevenant”, et ce à “la demande expresse” de Song. Affaire à suivre…

Cameroun : Rigobert Song saisit la justice !
Prudence Ahanogbe