Cameroun : le verdict serait tombé pour Song !

La sélection nationale du Cameroun n'a pas répondu aux attentes de la nation en se faisant éliminer par le Nigeria (2-0) lors des huitièmes de finale de la CAN 2023 qui se poursuit en Côte d'Ivoire.

En tant que sélectionneur national, Rigobert Song se retrouve forcément en première ligne après cet échec. En guise de défense, le technicien a mis en avant la jeunesse de son équipe, qui a selon lui joué un rôle prépondérant dans cette élimination précoce. “Aujourd’hui, j’ai une équipe jeune. J'ai des jeunes joueurs qui découvrent. Quand vous êtes face à cette équipe du Nigeria qui est bien en place et que vous leur accordez un but comme celui-là, mes joueurs n’ont pas encore cette capacité de pouvoir atteindre un certain niveau. Donc c’est en commettant des erreurs qu’ils vont grandir” avait-t-il déclaré en conférence de presse la semaine dernière, sans manquer d'exprimer sa confiance quant au potentiel de cette nouvelle génération. “Donc moi, je reste persuadé que c’est une très belle équipe. Mais d’ici deux à trois ans, ça va être les mêmes. Et je pense que ça sera une autre équipe.”

Clap de fin pour Song ?

Critiqué depuis des mois, Rigobert Song avait aussi évoqué son avenir : “Envie de continuer ? Moi, je suis un combatif, j’aime les choses difficiles. Déjà me reposer et faire le bilan avant de prendre les décisions.“ Alors qu'aucune décision officielle n'a encore été communiquée par la Fecafoot à l'heure actuelle, le journaliste Richard Naha, connu pour la fiabilité de ses sources, affirme que son contrat, qui expire fin février, ne sera pas reconduit et qu'un entraîneur camerounais devrait lui succéder. Récemment, le compte X Allez Les Lions révélait que c'est Tom Saintfiet qui pourrait prendre la suite. Désormais libéré de son poste de sélectionneur de la Gambie, l'entraîneur belge de 50 ans est disponible.

Quoi qu'il en soit, Rigobert Song devrait donc voir son aventure à la tête des Lions Indomptables prendre fin après avoir été intronisé en février 2022 par Samuel Eto'o, le président de la Fecafoot, qui a d'ailleurs présenté sa démission lundi avant de voir son départ être refusé par le Comité Exécutif, qui a réussi à trouver les mots pour le convaincre de poursuivre sa mission. Avec visiblement un nouveau coach sur le banc.

Cameroun : le verdict serait tombé pour Song !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.