Cameroun : Toko-Ekambi se blesse aussi…

Lors de la lourde défaite subie jeudi en championnat d'Arabie saoudite contre Al-Hilal (7-0), Karl Toko Ekambi (31 ans), l'ailier d'Abha sous le feu des critiques lors du dernier rassemblement du Cameroun, a été contraint de laisser ses partenaires à la mi-temps en raison d'une blessure.

L'attaquant international camerounais (58 capes, 13 buts) s'est fait mal à la cuisse en tentant une frappe en direction du portier marocain Yassine Bounou juste avant la mi-temps et il a dû être remplacé. Le genre de scène clairement pas rassurante à l'approche de la CAN, surtout quand on sait que Bryan Mbeumo, qui joue sur l'autre aile de la sélection camerounaise, est forfait en raison de son opération à la cheville droite. D'après les commentaires de Canal+, qui diffusait la rencontre, cette blessure ne serait pas très grave et le Lion Indomptable, 5 buts en 14 matchs de Saudi Pro League cette saison, devrait être absent juste quelques jours. En attendant tout de même une confirmation médicale…

La course contre la montre est lancée

Même si l'ancien joueur de l'Olympique Lyonnais et du Stade Rennais récupère à temps, dans quel état physique arrivera-t-il en Côte d'Ivoire ? C'est sans doute la question que se pose à l'heure actuelle Rigobert Song, le sélectionneur camerounais. Pour rappel, les Lions Indomptables cherchent à disputer un match amical pour conclure leur stage de préparation. Le nom de la Guinée Équatoriale a notamment circulé pour le 8 janvier à Yaoundé, mais cette option apparaît aujourd'hui plus incertaine. Le Cameroun débutera la CAN contre la Guinée le 15 janvier prochain, avant le choc face au Sénégal quatre jours plus tard et l'ultime match de poule qui se disputera face à la Gambie le 23 janvier.

Cameroun : Toko-Ekambi se blesse aussi…
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.