Nouvel épisode dans la polémique concernant l’absence de Karl Toko-Ekambi du dernier rassemblement de la sélection du Cameroun. Alors que l’ailier d’Angers affirme ne pas avoir été convoqué dans la liste finale, le sélectionneur Hugo Broos persiste et signe : l’ancien Sochalien a bel et bien refusé de venir.

« Il a envoyé un message sur l’application whatsapp pour dire qu’il ne faut plus l’appeler. Je l’ai vu (le message)« , a assuré le technicien belge au micro de RFI. « Cela provient de son numéro. S’il trouve qu’il y a un malentendu, c’est à lui de faire le premier pas, ce n’est pas à moi. Je ne veux pas d’excuses publiques, mais je pense que c’est à lui de prendre son téléphone, de m’appeler et de s’expliquer. La balle est dans son camp. » Le président du comité de normalisation de la Fédération camerounaise (Fecafoot), Dieudonné Happi, a sommé les différents protagonistes de cette affaire de s’expliquer afin que lumière soit faite.