Cameroun : un match amical face à un Mondialiste (officiel) !

Le Cameroun affrontera le Mexique en match amical au mois de juin prochain. Un déplacement aux États-Unis qui laisse présager une rencontre de gala.

Le Cameroun aura fort à faire au mois de juin prochain. Dans quelques semaines, les Lions Indomptables affronteront d'abord l’Ouganda à domicile. Un moyen de faire d’une pierre deux coups pour les Cranes, qui défieront l’Algérie en terre camerounaise dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2023. En effet, l’Ouganda ne dispose pas de stades respectant les normes de la FIFA pour accueillir les Fennecs. De son côté, le Cameroun aura un autre match de prestige à disputer. La sélection de Rigobert Song se déplacera aux États-Unis pour affronter le Mexique, éliminé au premier tour du Mondial 2022, comme les Lions Indomptables.

Le Mexique face au Cameroun à San Diego

La Fédération Mexicaine de football vient tout juste d’annoncer la nouvelle. Une rencontre entre le Mexique et le Cameroun se disputera le 10 juin prochain. Voici ce qu’indique le communiqué officiel de l'organisateur : “Le Mexique et le Cameroun se sont déjà rencontrés à deux reprises, la première fois lors d'un match de préparation en 1993 à Los Angeles et la seconde lors d'un match de la Coupe du monde au Brésil en 2014. Les deux matchs ont été remportés par le Mexique sur le score de 1-0. Ce match du MexTour marquera les débuts du Mexique dans le nouveau stade ultramoderne Snapdragon Stadium de San Diego inauguré en août 2022 avec une capacité d'accueil d'environ 35 000 places. La dernière fois que le Mexique a joué à San Diego, c'était le 22 mars 2019, au Qualcomm Stadium, qui a été démoli, en battant le Chili 3-1 devant près de 50 000 spectateurs, grâce à des buts de Raúl Jiménez, Héctor Moreno et Irving Lozano”.

Un match de prestige que le Cameroun aura à cœur de remporter afin de préparer la confrontation décisive qui l'opposera au Burundi en septembre dans les éliminatoires de la prochaine CAN. Pour rappel, les Lions Indomptables sont dispensés de la 5e journée des éliminatoires en juin en raison de la suspension du Kenya.

Avatar photo
Jason Filankembo