Un de chute pour la Guinée. Déjà battu en Ouganda en septembre, le Syli National confirme ses difficultés à l’extérieur en s’inclinant 3-1 mercredi à Tamale contre le Ghana, lors de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2015. Servi par Jordan Ayew, Asamoah Gyan a ouvert le score (13e) mais les Guinéens n’ont pas baissé les bras et ont égalisé grâce au Lyonnais Mohamed Lamine Yattara (34e) suite à un coup-franc d’Ibrahima Traoré repoussé par le mur. Au cours d’un match fou où les deux formations n’ont eu de cesse de partir à l’assaut du but adverse, les Black Stars ont cependant pris l’ascendant rapidement. Si les visiteurs ont longtemps plié mais pas cédé, ils ont fini par lâcher prise. Sur une nouvelle attaque du Ghana, Gyan décoche une frappe détournée par un défenseur guinéen dans la surface. L’arbitre siffle une main et indique le point de penalty. André Ayew, dont les ancêtres sont originaires de la région, ne tremble pas pour transformer la sentence devant son public (57e). Contrairement à samedi, les hommes de Michel Dussuyer n’ont pas trouvé les ressources pour égaliser malgré quelques occasions. Au contraire, au terme des cinq minutes de temps additionnel, c’est Emmanuel Badu (90e+5) qui surgit et marque le but du 3-1. La Guinée dégringole à la quatrième place, à égalité avec l’Ouganda, deux points derrière le Togo et quatre unités derrière le Ghana qui s’envole en tête du groupe E.

Les compositions de départ :

Ghana : Adams – Afful, Jonathan Mensah, Awal, Rahman – S. Asante, Rabiu, Asamoah, A. Ayew – Gyan, J.Ayew.

Guinée : N. Yattara – A Cissé, F Camara, M. Diarra, Issiaga Sylla – B. Fofana, N. Keita, I. Traoré, I.Conté – A Camara, Idrissa Sylla.