En regroupement dans la région parisienne jusqu’à ce vendredi, avant de s’envoler pour l’Ethiopie où elle va prendre part à la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2015, la sélection du Mali a connu une préparation loin d’être optimale. En raison de soucis de visas, l’entraineur adjoint des Aigles Cheick Oumar Koné, l’entraineur des gardiens Mahamadou Sidibé, mais aussi l’ensemble du staff médical n’ont pu rallier la France pour rejoindre le groupe, rapporte malifootball. Dans l’impossibilité de venir en France, ils ont été invités à se rendre directement à Addis-Abeba où va arriver le reste de l’équipe. Ils ont été accompagnés par les locaux Germain Berthé, Salif Coulibaly, Mohamed Konaté, Idrissa Coulibaly et Mohamed Traoré, qui n’ont pas non plus eu leurs visas à temps. Pas la préparation idéale avant de rencontrer l’Ethiopie pour le compte du groupe B.