Plus efficace que de courageux Barea, la RD Congo a cartonné 6-1 Madagascar ce dimanche à l’occasion de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2017. Portés par un grand Bolasie et des doublés de Mpoku et Bakambu, les Léopards devront néanmoins attendre avant de valider leur qualification puisque la Centrafrique a battu l’Angola (3-1) et reste à deux points.


La RD Congo a fait le boulot ! En démonstration à Madagascar (1-6) ce dimanche à l’occasion de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2017, les Léopards ont fait le nécessaire pour être en mesure d’espérer valider leur billet dès aujourd’hui, malheureusement la victoire de la Centrafrique face à l’Angola (3-1) est venue contrarier leurs plans.

Il n’a pas fallu bien longtemps aux hommes de Florent Ibenge pour prendre les devants. Tout juste deux minutes, le temps pour Cédric Bakambu d’ouvrir le score de près après un centre de Mpeko et une tête de Mubele repoussée par le gardien adverse sur l’attaquant de Villarreal (0-1, 2e). Après une frappe contrée de Mubele, les Barea commençaient toutefois à se réveiller et à se rapprocher des buts de Matampi, contraint de s’employer pour repousser une tentative malgache sur corner.


Madagascar vs RD Congo (1-6) | Qualifications… par afrikfoot

Mais les Léopards faisaient parler leur réalisme. Après une faute obtenue par l’inévitable et remuant Bolasie, Mpoku se chargerait d’enrouler parfaitement le coup-franc pour doubler la mise (0-2, 20e). Derrière, les locaux continuaient à poser des problèmes à une défense congolaise laissant beaucoup d’espaces, mais ils péchaient dans le dernier geste. Tout le contraire des Léopards qui enfonçaient le clou avant la pause sur un nouveau coup-franc de Bolasie (0-3, 42e) !

Fin de match prolifique

Au retour des vestiaires, Bakambu avait moins de réussite, perdant de façon inhabituelle son face-à-face contre le gardien adverse en manquant le cadre. Bolasie voyait ensuite le portier local détourner sa frappe du poing ! Ce n’était que partie remise puisque, dans la foulée, Lomalisa permettait à Mpoku de s’offrir un doublé d’une frappe puissante en pleine surface (0-4, 65e). Bakambu voyait double lui aussi et prenait sa revanche face au gardien adverse en remportant son face-à-face (0-5, 82e).

Dans les derniers instants, Rakotonomenjanahary profitait d’un cafouillage de la défense congolaise sur coup de pied arrêté pour réduire le score (1-5, 87e) et inscrire un but plutôt mérité au vu de la belle prestation des locaux, même si l’entrant Botaka a dans la foulée alourdi l’addition (1-6, 90e+1) pour des Léopards qui disputeront une « finale » pour la qualification à domicile face à la Centrafrique en septembre, forts de deux points d’avance.

 La composition de départ de la RDC : Matampi – Mpeko, Mbemba, Zakuani, Lomalisa – Maghoma, Mpoku, Bompunga- Mubele, Bakambu, Bolasie