Malgré son sursaut d’orgueil en seconde période, le Mali a gâché trop d’occasions et s’est incliné 1-0 face au Ghana ce samedi lors de la 2e journée du groupe D de la CAN 2017. Ce résultat envoie les Black Stars en quart de finale tout en compromettant les chances des Aigles qui ont composé avec un arbitrage défavorable.


Le Ghana rejoint le Sénégal ! En s’imposant dans la douleur 1-0 face au Mali ce samedi à Port-Gentil à l’occasion de la 2e journée du groupe D de la CAN 2017, les Black Stars ont eux aussi validé leur billet pour les quarts de finale. Après deux ratés d’André Ayew dans la surface, de la tête et sur une frappe en pivot, Jordan Ayew centrait pour son capitaine Gyan, oublié en plein cœur de la surface, qui ouvrait le score de la tête (1-0, 20e). Plombés par leurs erreurs défensives avec notamment un Hamari Traoré en difficultés face à Atsu et pas aidés par la pelouse indigne du stade de Port-Gentil, les Aigles ne parvenaient pas à se montrer dangereux exceptée une tête de Wagué passée au-dessus. Tout l’inverse du Ghana qui obtenait encore des occasions par J. Ayew, mis en échec par Sissoko, et Atsu, contré.


Ghana vs Mali (1-0) – CAN 2017 par afrikfoot

Soporifiques en première période, les hommes d’Alain Giresse étaient transfigurés au retour des vestiaires par l’entrée de Bissouma. Marega avait deux balles d’égalisation mais Brimah repoussait sa tête puis il expédiait sa reprise au-dessus après une remise aérienne de Sako. Le vice-champion d’Afrique tremblait encore sur une main involontaire et non sifflée de J. Ayew dans la surface puis sur un tir de Salif Coulibaly passé de peu à côté. Une volée d’H. Traoré ou encore une remise de l’entrant Khalifa Coulibaly qui ne trouvait personne faisaient vibrer les nombreux supporters maliens présents. En vain…

Dans les dernières secondes encore, Brimah brillait avec deux parades face à l’attaquant de La Gantoise et Sako puis Afful déséquilibrait involontairement Wagué dans la surface mais l’arbitre ne bronchait pas. Malgré son nouveau coup de mou en seconde période, le Ghana prend le quart. Pour le Mali en revanche, il s’agit d’une très mauvaise opération puisque les Aigles ne seront sans doute plus maîtres de leur destin et ils attendront attentivement le résultat du match de 19h GMT entre l’Ouganda et l’Egypte, qui peut prendre trois points d’avance en cas de succès.

 Les onze de départ :

Ghana : Braimah – Afful, Amartey, Boye, Acheampong – A. Ayew, Partey, Wakaso, Atsu – Gyan, J. Ayew

Mali : Sissoko – O. Coulibaly, Wague, S. Coulibaly, H. Traoré – S. Yatabaré, Ndiaye, Sylla, Sako – Marega, M. Yatabaré