Malgré tous ses efforts et ses excellentes performances cette saison (14 buts et 7 passes décisives en Ligue 1), l’attaquant de Montpellier, Andy Delort, ne figure pas dans la liste de 23 joueurs dévoilée ce jeudi par le sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, pour la CAN 2019.

D’après RMC Sport, il ne s’agit absolument pas d’un choix sportif mais bien d’une décision dictée par des impératifs administratifs. En effet, le natif de Sète a bien acquis la nationalité algérienne, mais la FIFA doit encore valider son changement de nationalité sportive puisqu’il compte une sélection avec l’équipe de France U20.

Or, cette procédure est toujours en cours et il n’est pas certain qu’elle soit terminée avant la date limite d’inscription pour la CAN (11 juin). D’où la prudence de la Fédération algérienne (FAF) qui n’a pas souhaité prendre de risques dans ce dossier, ce qui a profité à Islam Slimani, retenu comme 2e avant-centre derrière l’inamovible Baghdad Bounedjah malgré sa saison chaotique avec Fenerbahçe.

Sur le même sujet : pas retenu pour la CAN, la réaction classe de Delort