Terrible nouvelle pour Joël Tagueu (25 ans). A la veille de l’entrée en lice du Cameroun à la CAN 2019, mardi contre la Guinée Bissau, l’attaquant du CS Maritimo (Portugal) a été contraint de déclarer forfait pour la compétition, pour sa propre sécurité.

«Le médecin de l’équipe, le Pr. William Ngatchou, vient de lui détecter une anomalie d’implantation d’une artère coronaire, suspectée au Qatar (durant le stage, ndlr) et confirmée en Égypte, avec un risque non nul de mort subite sur le terrain», a écrit la Fédération camerounaise (Fecafoot) ce lundi sur Twitter. «La nouvelle du départ de Joël Tagueu de la tanière a été accueillie avec beaucoup de tristesse dans la tanière. Le staff et les joueurs n’ont pas pu retenir leurs larmes.»

L’instance a ajouté qu’elle a fait une demande à la Confédération africaine de football (CAF) afin qu’un joueur puisse être appelé en renfort à la dernière minute pour le remplacer parmi les 23. Sous réserve de validation par la commission médicale de la CAF, cette requête devrait être acceptée puisqu’elle intervient avant la date limite (24h avant le premier match à la CAN, soit avant lundi 17h GMT pour le Cameroun).