Coup de tonnerre ce samedi au Caire ! Pays-hôte de la CAN 2019 et grandissime favori de la compétition, l’Egypte a été éliminée dès les 8es de finale en se faisant surprendre 1-0 par l’Afrique du Sud ! Avant le coup d’envoi, personne n’aurait pourtant misé sur des Bafana Bafana très décevants jusque-là et qualifiés seulement grâce à leur place in extremis parmi les meilleurs 3es.

Et le pire, c’est que les hommes de Stuart Baxter n’ont pas volé leur exploit, eux qui ont tenu la dragée haute aux Pharaons durant toute la rencontre, imposant notamment un pressing haut. D’entrée, Tau mettait El-Shennawi à contribution avec une frappe lourde captée en deux temps puis un coup franc claqué juste sur la barre par le dernier rempart égyptien.

Lorch, le bourreau des Pharaons

En face, Trezeguet vendangeait cette fois, en perdant deux duels face à Williams (un par période). Même lorsque le jeu se fermait un peu durant le second acte, les Sud-Africains restaient menaçants, à l’image de cette tête de Hlatshwayo qui passait juste à côté puis de cette parade d’El-Shennawi devant Lorch. Et c’est finalement l’ailier des Orlando Pirates, lancé par le Strasbourgeois Mothiba sur une attaque rapide, qui assénait le coup de grâce en devançant la sortie d’El-Shennawi pour trouver la faille à la 85e minute.

Malgré 4 minutes de temps additionnel, les Egyptiens ne parvenaient pas à revenir au score. Quel coup de théâtre ! Il faudra beaucoup de temps au pays de Mohamed Salah, très peu en vue ce soir, pour se remettre de ce cuisant échec alors que tout un peuple, et tout un stade, une nouvelle fois bondé, rêvaient d’une 8e couronne. Avec l’élimination du tenant du titre camerounais quelques heures plus tôt, ce sont donc les deux finalistes de la précédente édition qui viennent de prendre la porte ! De leur côté, les Sud-Africains affronteront mercredi le Nigeria en quart de finale.

 

Le résumé du match en vidéo

Les compositions de départ :

Egypte : M. El-Shennawi – A. Elmohamady, Alaa, Hegazi, Ashraf – Hamed, Elneny – Salah, El-Said, « Trezeguet » – Mohsen.

Afrique du Sud : Williams – Mkhize, Mkhwanazi, Hlatshwayo, Hlanti – Mokotjo, Furman – Lorch, Zungu, Tau – Mothiba.

Les stats