A l’instar du Cameroun la semaine dernière, la situation se crispe autour des primes au sein de la sélection du Nigeria. Ce mardi, veille du 2e match des Super Eagles à la CAN 2019 mercredi contre la Guinée, le sélectionneur des Super Eagles, Gernot Rohr, s’est présenté seul en conférence de presse, sans Ahmed Musa qui aurait normalement dû l’accompagner.

«Mon joueur n’a pas pu assister à la conférence de presse d’aujourd’hui parce qu’ils ont une réunion très importante», a expliqué le technicien sans vouloir trop rentrer dans les détails. «J’espère juste que la situation sera résolue pour que nous puissions nous concentrer sur ce qui nous attend».

D’après la BBC, les joueurs du Nigeria réclament le versement des primes qui leur avaient été promises avant le coup d’envoi de la compétition et d’un bonus de 10 000 dollars suite à leur victoire 1-0 face au Burundi samedi pour leur entrée à la CAN. En signe de protestation, les coéquipiers de Samuel Kalu sont arrivés avec une heure de retard à l’entraînement du jour. En l’absence d’amélioration, ils n’excluent pas de prendre d’autres mesures d’ici à leur match…