Alors que les retards pris par le Cameroun dans la construction des infrastructures de la CAN 2019 ont fait l’objet d’une vive passe d’armes entre les autorités locales et la CAF cet été, le comité exécutif de l’instance, réuni samedi à Accra (Ghana), a décidé de temporiser.

« Une réunion de la Commission d’organisation sera convoquée dans les plus brefs délais, afin d’élaborer les termes de référence de l’appel d’offres à ouvrir, pour la sélection d’un cabinet d’audit chargé d’effectuer les missions d’inspection des infrastructures devant abriter le tournoi« , a indiqué la CAF dans un communiqué. Autrement dit, le pays des champions d’Afrique va avoir encore un peu de répit… Pour rappel, la précédente mission d’inspection avait été reportée.