Cameroun-Egypte

C’est une affiche qui n’aurait pas fait tache en finale, mais c’est bien dès les demi-finales que le Cameroun et l’Egypte vont s’affronter ce jeudi à la CAN 2021 (coup d’envoi à 20h, heure GMT+1). Pour la première fois depuis la bousculade mortelle qui a fait 8 morts lors du 8e de finale face aux Comores (2-1), les Lions Indomptables vont retrouver le Stade d’Olembe, mais l’émotion devrait très vite laisser place à la tension inhérente à ce genre de grands rendez-vous.

Ce sont en effet les deux nations les plus titrées dans la compétition qui s’affrontent avec 7 couronnes pour les Pharaons et 5 pour les Lions Indomptables. Après leur échec face au même adversaire en finale de l’édition 2017 à Libreville (2-1), Mohamed Salah et sa bande se présentent revanchards et armés de la ferme intention de se venger en brisant le rêve du pays-hôte à domicile.

La guerre des mots

Décisif en quarts face au Maroc (2-1, a.p.) avec un but et une passe décisive à la clé, l’ailier de Liverpool se présente en grande forme et a suffisamment de talent pour faire basculer ce choc à lui tout seul. Même si Vincent Aboubakar, meilleur buteur de cette édition (6 buts), a pris un malin plaisir à affirmer publiquement le contraire en lâchant une des nombreuses petites phrases qui ont lancé ce match. Si l’autre demi entre le Sénégal et le Burkina Faso (3-1) s’est déroulée dans une ambiance bonne enfant mercredi, celle-ci s’annonce ainsi plus tendue, à l’instar de la passe d’armes médiatique entre le sélectionneur égyptien Carlos Queiroz et la légende Samuel Eto’o.

Tout pourrait donc se jouer au mental, dans l’approche et la gestion de l’événement. Sur le terrain en tout cas, difficile de détacher un favori. Portés par tout un stade et montés en puissance dans le jeu en quarts contre la Gambie (2-0), les Camerounais se sont donnés les moyens d’aborder ce match dans de bonnes conditions. Mais l’Egypte, même avec un jeu très minimaliste, reste redoutable et la Côte d’Ivoire (0-0, 5-4 tab) et le Maroc en ont récemment fait les frais. Ce soir, une grande nation du football africain basculera dans la tristesse, pendant qu’une autre chavirera de joie. Le terrain se chargera de distribuer les rôles…

Les compos probables de Cameroun – Egypte :

Cameroun : Onana – Fai, Castelletto, Ngadeu, Tolo – Hongla, Oum Gouet, Anguissa – Ngamaleu, Aboubakar, Toko Ekambi.

Sortis sur blessure en fin de partie contre la Gambie, Fai et Ngamaleu devraient être aptes pour ce match et Toni Conceiçao devrait donc reconduire le même onze que face aux Scorpions.

Egypte : Sobhy – Kamal, Ashraf, Abdelmonem, Fetouh – El-Sulya, Elneny, Zizo – Salah, Mostafa Mohamed, Marmoush.

Après le gardien titulaire Mohamed El-Shennawy, son remplaçant Gabaski et le taulier de la défense centrale, Ahmed Hegazy, ont rejoint l’infirmerie lors du dernier match face au Maroc, ce qui devrait entraîner la titularisation du jeune Sobhy dans le but et le repositionnement d’Ashraf un cran plus bas dans l’axe défensif. Zizo pourrait en profiter pour débuter dans l’entrejeu.

Historique à la CAN :

C’est un grand classique de la CAN que vont nous proposer les deux sélections, qui se sont déjà affrontées à dix reprises dans la compétition avec un bilan de 4 victoires de chaque côté et 2 nuls (dont une victoire égyptienne aux tirs au but). Trois finales de l’histoire ont notamment opposé ces deux cadors, avec deux sacres égyptiens à la clé (1986, 2008), mais le Cameroun a remporté la dernière en 2017.

L’arbitre :  Bakary Gassama (Gambie).