Issa Kaboré

Dimanche, à l’issue de la finale de la CAN 2021 remportée par le Sénégal contre l’Egypte (0-0, 4-2 tab), la Confédération africaine de football (CAF) a honoré Sadio Mané (meilleur joueur), Vincent Aboubakar (meilleur buteur) et Edouard Mendy (meilleur gardien), qui ont tous reçu leur récompense. Ce lundi, l’instance panafricaine a décerné plusieurs autres distinctions.

Sans surprise, le sélectionneur des Lions, Aliou Cissé, a été élu meilleur entraîneur de la compétition. Après ses échecs en finale en 2002 en tant que joueur puis en 2019 en tant que coach, l’homme de 45 ans tient une belle revanche, lui qui a été vivement critiqué au pays jusqu’à très récemment.

Auteur de trois passes décisives durant la compétition, le latéral droit burkinabè Issa Kaboré (20 ans) a quant à lui été désigné meilleur jeune du tournoi, succédant ainsi au Sénégalais Krépin Diatta. Une récompense méritée pour le Troyen, très en vue dans son couloir tout au long de la CAN.

Avec 13 cartons jaunes reçus en 7 matchs et aucune expulsion, le Sénégal a par ailleurs remporté le prix du fair-play.