Quatre petits mois et puis s’en va… Rappelé au poste de sélectionneur du Ghana fin septembre après un premier passage couronné de succès (quarts de finale de la Coupe du monde 2010), Milovan Rajevac a été officiellement limogé ce samedi suite au fiasco des Black Stars, éliminés dès le premier tour de la CAN pour la première fois depuis 2006. La décision a été prise par le ministère des Sports qui a auditionné la délégation ghanéenne à son retour au pays.

Avant ce désaveu camerounais, le Serbe était parvenu à redresser tant bien que mal la barre dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 en qualifiant le Ghana pour les barrages au prix d’une victoire contre l’Afrique du Sud sur un penalty polémique (1-0). C’est donc sans le technicien de 68 ans que les Ghanéens aborderont ces barrages contre un adversaire qui sera connu à l’issue du tirage au sort programmé ce samedi.