Porté par sa série de 17 matchs consécutifs sans défaite et son carton de jeudi contre la Zambie (5-0), le champion d’Afrique algérien aborde sereinement son déplacement au Botswana ce lundi (coup d’envoi à 19h GMT) dans le cadre de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2021.

Arrivés sur place dès vendredi au terme d’un long vol en Afrique Australe, les hommes de Djamel Belmadi se présenteront évidemment en favoris face à la 146e nation mondiale au classement FIFA, un adversaire qu’ils n’avaient jusqu’à présent jamais eu l’occasion de croiser dans leur histoire. Dirigés par le sélectionneur Adel Amrouche, Algérien de naissance (!), les Zèbres restent sur un bon résultat avec le match nul ramené du Zimbabwe vendredi (0-0) lors de la 1ère journée. Mais pas de quoi doucher l’optimisme de Belmadi.

Qui sur l’aile droite ?

«Ça va bien, on a eu un long voyage, on a voulu arriver tôt pour récupérer et s’acclimater, pas de souci particulier», a commenté le technicien dimanche devant les médias. «Pour la pelouse aussi, ça pouvait être largement pire, c’est pas le top mais on a connu pire en Gambie, au Bénin…» A priori, tous les voyants sont donc au vert pour l’Algérie, à une exception notable toutefois : l’absence du capitaine Riyad Mahrez, autorisé à quitter le rassemblement après la Zambie pour «raisons personnelles.»

En l’absence d’Adam Ounas et de Yacine Brahimi, qui ne faisaient pas partie de la liste, le technicien va devoir innover pour le remplacer sur l’aile droite. Hilal Soudani, qui a fêté son grand retour en sélection par un but contre la Zambie après son entrée en jeu, ou Andy Delort pourraient en profiter pour débuter, à moins que Belmadi ne décide de repositionner le milieu de terrain Sofiane Feghouli ou le latéral droit Youcef Atal qui joue souvent comme ailier à Nice. Dans ce cas, le Nantais Mehdi Abeid ou Mohamed Réda Halaimia (Beerschot, Belgique) pourraient en profiter pour intégrer le onze de départ. Une titularisation d’Islam Slimani moyennant un passage au 4-4-2 est également envisageable. Selon le résultat de Zambie-Zimbabwe mardi, une victoire pourrait en tout cas permettre à l’Algérie de s’envoler en tête du groupe. Gare au piège tout de même…