En raison de la crise sanitaire et des difficultés de déplacement qu’elle provoque, la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé que les différentes sélections disposent de plusieurs alternatives pour organiser les matchs des 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2021 programmés en novembre. Parmi ces possibilités, celle de disputer les deux matchs sur un terrain neutre. Cette option a visiblement séduit le Sénégal et la Guinée Bissau, qui doivent s’affronter à deux reprises.

D’après le journal sénégalais Record, les deux fédérations concernées discutent avec la CAF de la possibilité de délocaliser leur double confrontation, prévue les 11 et 15 novembre, afin de l’organiser à Lisbonne au Portugal. Affaire à suivre…