CAN 2023 : El-Hadji Diouf cash sur “le problème de l’Algérie”

Le conseiller de l’équipe du Sénégal, El-Hadji Diouf, s’est exprimé quant aux chances de l’Algérie de remporter la CAN 2023.

Après la Côte d’Ivoire samedi, le Nigeria, l’Égypte et le Ghana dimanche, le Sénégal, le Cameroun et l’Algérie entrent en lice pour la CAN 2023 ce lundi. Les Fennecs affrontent l’Angola en soirée dans le groupe D. Favorite sur le papier face aux Palancas Negras, 118e nation FIFA, et qui renouent avec la phase finale après avoir manqué la précédente édition, la bande à Djamel Belmadi est attendue au tournant. Eliminée dès la phase de poules, il y a deux ans au Cameroun, cette dernière porte sur ses épaules l’espoir de rachat de tout le peuple algérien, et de reconquête du titre remporté en 2019. Mais attention à l’excès de pression.

El-Hadji Diouf révèle le vrai ennemi de l’Algérie

Observateur avisé de l’équipe d’Algérie, El-Hadji Diouf a en effet mis en garde contre le trop de pression qui pourrait saborder les Verts. « L’Algérie a une très belle équipe, avec un entraîneur passionné et des joueurs de très haut niveau, comme mon petit frère Riyad Mahrez. C’est une équipe très homogène. Mais comme vous le savez, le problème de l’Algérie c'est toujours l'Algérie. Si les supporters sont conscients et ne mettent pas la pression à l’équipe, comme en 2019 en Égypte, je pense que l’Algérie pourra faire une très bonne CAN », a déclaré l’ex-buteur des Lions du Sénégal (43 capes, 16 buts) dans des propos relayés par La Gazette du Fennec.

S’il reste le premier supporter de l’équipe du Sénégal, El-Hadji Diouf n’a pas pour autant caché son attachement pour l’Algérie. « Il y a des joueurs algériens qui ont fait mon enfance, comme Rabah Madjer. J’ai pas mal d’amis comme Rafik Saifi. Tous ces gens avec qui nous partageons la même génération, et l’Algérie m’a fasciné par son beau jeu, c’est pourquoi l’Algérie restera toujours dans mon cœur », a-t-il avoué.

L’Algérie et le Sénégal pourraient se croiser en finale le 11 février s’ils terminent premiers de leurs groupes respectifs et qu’ils franchissent les tours à élimination directe. En 2019, les deux nations s’étaient déjà affrontées en finale. Les Algériens s’étaient imposés 0-1 grâce un but précoce de Baghdad Bounedjah à la deuxième minute de jeu.

CAN 2023 : El-Hadji Diouf cash sur “le problème de l’Algérie”
Prudence Ahanogbe