CAN 2023 : le Nigeria tremble pour Osimhen

Alors que la CAN 2023 bat son plein, une ombre plane sur l'équipe du Nigeria : la possible absence de sa star, Victor Osimhen (32 capes, 21 buts), pour la demi-finale cruciale de mercredi contre l'Afrique du Sud.

Le tournoi, qui a déjà vu l'élimination de grandes stars comme Sadio Mané, Riyad Mahrez et Mohamed Salah, pourrait donc perdre un autre joueur clé en la personne d'Osimhen. Le buteur de 25 ans est un sujet de préoccupation majeure pour les Super Eagles à l'approche de la demi-finale. L'attaquant de Naples souffre d'une gêne à l'abdomen, sa participation au match face à l'Afrique du Sud est fortement incertaine et il n'a d'ailleurs pas voyagé avec ses coéquipiers lundi vers Bouaké. Cette inquiétude survient alors que le Nigeria se positionne comme un concurrent sérieux pour le titre, après des performances solides en phase de groupes, en huitièmes de finale face aux Lions Indomptables du Cameroun (2-0) puis en quarts de finale contre l'Angola (1-0).

Le porte-parole des Super Eagles, Babafemi Raji, a confirmé la situation dans un communiqué : « Les médecins de l'équipe ont confirmé qu'il avait été placé sous étroite surveillance et qu'un membre de l'équipe médicale était resté à Abidjan avec lui. S'il est autorisé demain matin (mardi), il rejoindra le reste de l'équipe avant 17 heures ». Le suspense reste donc entier quant à sa présence ou non au Stade de la Paix de Bouaké (Côte d'Ivoire).

Travailleur de l'ombre

Victor Osimhen, qui a marqué un but et délivré une passe décisive lors de cette CAN, est un élément clé de l'attaque nigériane. Même si ses stats dans cette CAN ne sont pas forcément conformes aux attentes, le meilleur buteur du dernier exercice de Serie A effectue un travail de l'ombre remarquable et libère de nombreux espaces à ses coéquipiers, ce qui fait de lui un atout indispensable pour l'équipe. Son absence serait un coup dur pour les Super Eagles, qui se sont révélés être une équipe bien organisée et solide tout au long du tournoi.

Le Nigeria, ayant déjà démontré sa capacité à s'adapter (changement tactique avec le passage à une défense à trois après le premier match) et à évoluer dans le tournoi, devra peut-être faire face à cette épreuve sans son attaquant vedette. La demi-finale contre les Bafana Bafana promet d'être un match captivant, avec ou sans Victor Osimhen sur le terrain.

CAN 2023 : le Nigeria tremble pour Osimhen
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.