CAN 2023 : le Nigeria premier qualifié en demi-finales !

Porté par un nouveau but d'Ademola Lookman, le Nigeria a tenu son rang face à l'Angola (1-0) ce vendredi au Stade Félix-Houphouët-Boigny d'Abidjan à l'occasion du premier quart de finale de la CAN 2023. Passés proches du break mais parfois proches de se faire rejoindre aussi dans un match qu'ils auront dominé mais pas totalement maîtrisé, les Super Eagles joueront leur billet pour la finale contre le Cap-Vert ou l'Afrique du Sud.

Porté vers l’avant, l’Angola se créait promptement la première grosse occasion de la rencontre après seulement trois minutes de jeu. À la suite d’une déviation de la tête consécutive à un corner botté de la droite, Mabululu butait sur le gardien nigérian Stanley Nwabili, auteur d’une belle parade au premier poteau (4e). Les Super Eagles répondaient par une attaque partie de la droite (8e), puis par leur atout numéro un, Victor Osimhen. L’attaquant de Naples reprenait de la tête, mais au-dessus, un premier centre venant de droite (15e), puis un second, dont la reprise cadrée du casque était cette fois captée par Signori Antonio (24e).

Osimhen décisif mais frustré par la VAR

Les Angolais se procuraient un léger temps fort avec trois coups de pied arrêtés consécutifs (39e), mais ce n’était qu’illusion. Car les Ouest-Africains ouvraient le score juste avant la mi-temps, grâce au travail de l’ombre de leur Ballon d’Or Africain, Osimhen. À la suite d’un centre de Moses Simon qui avait éliminé dans sa course son vis-à-vis à gauche, le Napolitain attirait les défenseurs à l’aide d’un bon appel et laissait le champ à Ademola Lookman pour reprendre de l’intérieur du pied, au point de penalty, concluant de belle lanière une action de contre (1-0, 41e). Son 3e but en deux matchs après son doublé contre le Cameroun au tour précédent (2-0) !

Les Nigérians poursuivaient sur leur lancée dès la reprise, avec une frappe dangereuse de Zaidu Sanusi à gauche, passant à côté du second poteau (48e). Dans son sillage, Calvin Bassey expédiait au premier poteau une tête non cadrée au-dessus, suite à la remise d’un coéquipier depuis le second poteau, consécutivement à un corner botté du coin gauche (58e). Moins affutée qu’à l’accoutumée, l’Angola piquait en contre et touchait le poteau gauche de Nwabili dans la foulée, par l'intermédiaire de l'entrant Zini (59e). Une piqûre de rappel qui avait le mérite de remettre la tête des Nigérians à l’endroit. Une vingtaine de minutes plus tard, Osimhen battait Antonio de la tête au second poteau à la retombée d’un coup franc parti de la droite. Néanmoins, l’ancien Lillois redescendait de son nuage, puisque son but était invalidé par l’arbitre après intervention de la VAR (76e).

Encore raté pour l'Angola

L’Angola jouait alors son va-tout, à l’instar d’une frappe repoussée par Nwabili à une minute de la fin du temps réglementaire (89e). À l’arrivée, le Nigeria s’impose sans aucun but concédé pour la quatrième fois consécutive et décroche le premier billet des demi-finales. L’Angola voit sa série d’invincibilité s’arrêter à neuf matches et échoue pour la troisième fois de son histoire au stade des quarts de finale.

Les compos de Nigeria-Angola

CAN 2023 : le Nigeria premier qualifié en demi-finales !
Prudence Ahanogbe