CAN 2023 (Q) : le programme du jour (vendredi 8 septembre)

La 6ème et dernière journée des éliminatoires de la CAN se poursuit ce vendredi 8 septembre avec trois rencontres au programme. L'enjeu du jour est assez minime, mais pas dénué d'intérêt pour autant. On vous présente ci-dessous le programme complet.

Jeudi, le Ghana, l'Angola et la Tanzanie sont devenus les 16e, 17e et 18e qualifiés (sur 24) pour la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations 2023. Six billets restent donc à prendre, mais aucun ne sera distribué ce vendredi.

Egypte-Ethiopie

Avec 12 points au compteur, les Pharaons de Mohamed Salah, laissé au repos pour ce match, n'ont plus rien à craindre dans ce groupe D. Assurés de participer à la CAN en début d'année prochaine, ils se serviront de cette rencontre face à l'Ethiopie (déjà éliminée) pour préparer les éliminatoires de la Coupe du monde 2026 et le prestigieux tournoi continental en Côte d'Ivoire. Pour les supporters égyptiens, cette rencontre face à la modeste équipe d'Ethiopie revêt une importance moindre par rapport à l'amical face à la Tunisie du mardi 12 septembre. Les Aigles de Carthage seront en effet en mesure d'offrir une adversité de meilleur niveau. Mais attention tout de même à ne pas sous-estimer cette équipe d'Ethiopie, qui s'était imposée 2 à 0 lors de la rencontre aller du 9 juin 2022, scellant le sort de l'éphémère sélectionneur Ehab Galal.

Pour ces deux matchs à venir, son successeur Rui Vitória, auteur de très bons résultats, pourra s'appuyer sur Mahmoud Trezeguet, Omar Marmoush de l'Eintracht Francfort ou encore Mostafa Mohamed, l'homme en forme du côté du FC Nantes (4 matchs, 4 buts en Ligue 1 depuis le début de saison).

Burkina Faso-Eswatini

A l'instar de l'Egypte, l'équipe du Burkina Faso n'a plus rien à perdre ni à gagner dans ces phases éliminatoires de la CAN. Les Étalons, 10 points et en tête de leur poule B, seront de l'aventure en Côte d'Ivoire. Cette rencontre face à la lanterne rouge de leur poule (2 unités) leur servira en quelque sorte de “test” avant le choc face aux Lions de l'Atlas du Maroc, qu'ils affrontent mardi 12 septembre en amical à Bollaert, le stade du RC Lens. Les Burkinabè devront toutefois se passer de Bertrand Traoré (72 sélections, 15 buts), qui n'a pas encore eu le temps de reprendre suffisamment de rythme depuis son retour de blessure (il n'a joué qu'une vingtaine de minutes avec Aston Villa en Premier League). Un autre cadre, Steeve Yago, a également déclaré forfait.

Mali-Soudan du Sud

Les Aigles du Mali (leader avec 12 points, déjà qualifiés) vivront eux aussi une dernière rencontre des phases éliminatoires déséquilibrée sur le papier. Face au Soudan du Sud (dernier avec 3 points), les troupes d'Eric Chelle devraient l'emporter sans trop trembler. A l'aller, ils s'étaient imposés sur score de 3 buts à 1. Ils essaieront de faire au moins aussi bien pour finir sur une bonne note ces campagnes éliminatoires, avant d'aller défier en amical la Côte d'Ivoire sur ses terres mardi en amical. Une sorte de “repérage des lieux”, quatre mois seulement avant le début de la CAN au pays des Eléphants.

Dans la liste du coach Eric Chelle, on remarque le retour de plusieurs éléments (Ibrahim Mounkoro, Almamy Touré, Mamadou Traoré, Ibrahima Koné et El Bilal Touré). L'ailier Fousseni Diabaté devrait enfin fêter sa première sélection tandis qu'Abdoulaye Doucouré (en froid avec la sélection), Yves Bissouma (blessé), et Moussa Djenepo (en manque de temps de jeu et fraîchement transféré au Standard de Liège) n'ont pas été retenus.

Le programme de vendredi

Tous les horaires sont indiqués à l'heure française, soit GMT+2.

  • 18h, Egypte-Ethiopie (Groupe D), Le Caire
  • 21h, Burkina Faso-Eswatini (Groupe B), Marrakech (Maroc)
  • 21h, Mali-Soudan du Sud (Groupe G), Bamako
CAN 2023 (Q) : le programme du jour (vendredi 8 septembre)
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.