RD Congo, RDC, U17

Voilà encore un épisode peu glorieux pour le football congolais et plus particulièrement pour la Fédération congolaise de football (Fecofa)… Quelques heures après une victoire 4-0 en amical contre B. Sports, l’instance a annoncé ce lundi soir le forfait de la sélection U17 de la RD Congo pour le tournoi UNIFFAC U17, qui débute le 12 janvier au Cameroun et qui est qualificatif pour la CAN 2023 de la catégorie.

La Fecofa avance deux raisons. A commencer par les cas massifs de fraude sur l’âge décelés sur les 40 joueurs présélectionnés au moment des tests IRM effectués de manière préventive. «A la suite de ces tests, sur la liste de 40 joueurs soumis, 15 seulement ont été validés et 25 écartés», se justifie l'instance dans un courrier adressé aux organisateurs. Or, parmi les 15 joueurs restants, seuls 5 remplissaient les formalités administratives indispensables pour se rendre au Cameroun…

«Fort malheureusement, sur les 15 joueurs validés, les démarches d’obtention des passeports n’ont pas encore abouti pour 10 joueurs, ce qui met notre sélection dans l’impossibilité de se retrouver à Douala le 10 janvier 2023 pour subir le même test d’IRM pour l’éligibilité d’âge. (…) Au regard de ces difficultés majeures nous vous informons du  retrait de notre sélection du Tournoi zonal U17 Limbe 2023», conclut le document. C’est donc à quatre que le Cameroun, le Congo, la Centrafrique et le Tchad se disputeront les deux billets pour la phase finale en Algérie.