Mardi, le sélectionneur des moins de 23 ans du Cameroun, Rigobert Song, a dévoilé son groupe de 21 joueurs retenus pour la CAN U23, qualificative pour les JO 2020. Même s’il a pris part aux qualifications, l’attaquant de Nice, Ignatius Ganago, n’y figure pas.

En effet, la compétition se déroule du 8 au 22 novembre, à cheval sur les dates FIFA (11-19 novembre), et les clubs ne sont donc pas tenus de libérer leurs joueurs pour l’ensemble du tournoi, ce qui a contraint Song à se passer de l’Aiglon.

«La CAN se joue à un moment où la plupart des championnats d’Europe battent leur plein et où de nombreux clubs hésitent à libérer leurs joueurs», a expliqué le manager de l’équipe camerounaise, Raymond Kalla, dans une interview pour la CRTV. «C’est le cas de Ganago qui est un joueur clé pour Nice.» A part Ganago, les Lionceaux ne s’en tirent toutefois pas trop mal et la liste compte pas moins de 18 expatriés.