Reversé en Coupe de la CAF après une élimination prématurée en Ligue des champions, le TP Mazembe a assuré l’essentiel en 8e de finale de la compétition en dominant très largement Liga Muçulmana (4-0). Face aux Mozambicains, les Corbeaux ont fait parler la poudre sur des réalisations de Kissi Boateng (16e), Singuluma (34e), Samata (53e) et Sinkala (80e). Un grand pas de fait pour les Congolais vers la phase de groupes avant la rencontre retour.