Avec trois arrêts décisifs dans le match plus un durant la séance de tirs au but, Bingourou Kamara s’est imposé comme le héros du sacre de Strasbourg face à Guingamp (0-0, 4-1 tab) samedi en finale de la Coupe de la Ligue. Habituel gardien remplaçant en championnat, le portier de 22 ans a connu le sommet de sa jeune carrière. Le natif de Longjumeau (France) aurait pu y ajouter une participation à la CAN 2019 en juin prochain, mais ce scénario est pour l’heure fortement compromis.

D’origine sénégalaise et mauritanienne, Kamara est dragué par les Mourabitounes depuis plusieurs années mais l’Alsacien s’est longtemps fait désirer et le sélectionneur de la Mauritanie, Corentin Martins, a décidé de mettre ce dossier en attente pour l’instant.

Dans la course pour l’Euro Espoirs ?

« J’ai rencontré Bingourou et on a eu une bonne discussion. Il était plutôt à l’écoute. Ce n’est peut-être pas encore le moment car il peut encore jouer avec l’équipe de France Espoirs un Championnat d’Europe et les Jeux Olympiques. Sans oublier qu’on a la concurrence du Sénégal sur ce dossier » , déclarait récemment le technicien français sur le site de la Fédération mauritanienne. « Il faut se montrer patient avec ces joueurs et continuer de les relancer dans l’avenir. (…) Je précise malgré tout que d’ici la CAN, je ne les appellerai plus. Place à ceux qui veulent vraiment défendre les couleurs des Mourabitounes. »

A moins que le Sénégal, bien doté au poste de gardien, ne parvienne à le convaincre au cours des prochaines semaines, le Strasbourgeois ne prendra donc pas part à la CAN. Reste qu’après sa prestation XXL de samedi, Kamara est peut-être revenu en course pour l’Euro Espoirs (16-30 juin 2019), lui qui n’a plus été appelé avec les Bleuets depuis mars 2018.