Cantonné à un rôle de remplaçant de Robin Van Persie à Arsenal depuis maintenant deux saisons, Marouane Chamakh devrait quitter les Gunners lors du mercato estival qui vient d’ouvrir ses portes. Même si le Marocain a récemment clamé son envie de poursuivre son aventure outre-Manche sous les ordres d’Arsène Wenger, il pourrait être poussé vers la sortie par le club londonien qui souhaite s’attacher les services d’Olivier Giroud. L’ancien de Bordeaux pourrait même être inclus dans la transaction pour faciliter l’arrivée de l’attaquant de Montpellier.


Enfin la porte de sortie pour Marouane Chamakh ? Arrivé libre à Arsenal il y a maintenant deux saisons en provenance de Bordeaux, le longiligne attaquant ne sera jamais parvenu à s’imposer comme un titulaire en puissance du côté de l’Emirates Stadium. En dépit de débuts tonitruants lors de sa première année anglaise, l’international marocain a très vite fait les frais du retour de blessure de Robin Van Persie. Pire, Chamakh a été rangé aux oubliettes par les performances du Néerlandais, qui semble comme marcher sur l’eau depuis plus d’une saison.

A tel point que la situation de Marouane Chamakh commence à devenir quelque peu problématique. Désormais vissé sur le banc de touche, le Lion de l’Atlas en est réduit à suivre l’intégralité des rencontres de son équipe tel un spectateur, quand il ne s’échauffe pas au bord de la pelouse en vain. Pour le voir encore prendre part à un match et même des fois marquer un but, il faut se rendre aux oppositions de l’équipe réserve… Pire encore, son statut de remplaçant lui a même fait perdre sa place de titulaire en sélection marocaine, où Eric Gerets n’a même pas fait appel à lui pour disputer les deux premiers matchs des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Un camouflet de plus pour l’ancien Girondin.

Jouer la Ligue des Champions et retrouver la sélection nationale

L’heure du départ est donc sans doute arrivée pour ne pas définitivement ruiner ses dernières années au plus haut niveau. Un retour en France ne serait d’ailleurs pas à exclure, mais pas dans son ancien club de Bordeaux. C’est plus du côté du champion de France, Montpellier, que le nom de Marouane Chamakh est revenu ces derniers temps. Intéressé par la venue du meilleur buteur de Ligue 1, Olivier Giroud, les Gunners sont prêts à mettre Chamakh dans la charrette, sous la forme d’un prêt ou d’un transfert, pour faciliter le transfert de l’international français. Une façon de réduire le coût de la transaction pour les Anglais, mais aussi de se libérer une place dans un secteur de jeu qui affiche déjà complet.

De son côté, Montpellier y trouverait aussi son compte en renflouant ses caisses et en récupérant un avant-centre dont le talent n’est plus à prouver, dans le championnat de France qui plus est. De son côté, cette option permettrait à Marouane Chamakh de se relancer après presque deux ans d’inactivité et pourquoi pas de retrouver le niveau de jeu qu’on lui connaissait. D’autant plus qu’avec la Ligue des Champions que va disputer le MHSC, il aura là l’occasion de renouer avec les joutes européennes et de se montrer un peu plus aux écuries du continent. Une façon aussi pour lui de retrouver le chemin de la sélection nationale marocaine. Une piste qui n’est donc pas à exclure.