Ce sera finalement le Mali. A l’issue d’une partie au cours de laquelle ils ont dû courir après le score, les Aigles ont fini par venir à bout de la Tunisie pour assurer leur qualification en demi-finale (1-2). Pourtant regroupés avec deux lignes défensives, les Maliens cédaient dès le premier quart d’heure, Moncer ne se faisant pas prier pour conclure un service de Bguir (1-0, 14e). Entame idéale pour les hommes d’Hatem Missaoui, logiquement récompensés pour leur sérieux mais qui se reposaient un peu trop sur cette courte avance. A force de reculer au fil des minutes, ils étaient logiquement sanctionnés lorsque l’arbitre de la partie indiquait le point de penalty après une faute de main de Boughattas.

Dieng ne se faisait pas prier pour transformer la sentence (1-1, 71e). Egalisation qui donnait des ailes aux Aigles, bien plus incisifs face à des Tunisiens plus que jamais sur le reculoir et vite dépassés sur un slalom victorieux de Diarra dont la frappe trouvait le petit filet (1-2, 80e). Réalisation synonyme de passage dans le dernier carré pour le Mali, qui se rapproche un peu plus de ses rêves de finale. Pour cela, il faudra encore venir à bout de la Côte d’Ivoire, tombeur du Cameroun la veille.