Freiné par le Soudan (0-0) ce dimanche, le Maroc, pays-hôte, termine tout de même premier du groupe A du CHAN 2018 devant son adversaire. Dans le même temps, la Guinée a marqué ses premiers points contre la Mauritanie (1-0)… pour l’honneur.


Déjà qualifiés pour les quarts de finale du CHAN 2018, le Soudan et le Maroc s’affrontaient pour la première place du groupe A ce dimanche à Casablanca. Malgré sa domination, le pays-hôte, remanié au coup d’envoi, n’a pas trouvé la faille et se contente d’un match nul (0-0) qui lui permet toutefois de terminer en tête de la poule en devançant son adversaire à la différence de buts.

Maîtres du ballon, les Lions de l’Atlas locaux se sont heurtés à une défense adverse bien en place. Enfin titulaire avec El Karti, Bencharki n’a pas réussi à cadrer son lob en première période puis les frappes lointaines du Maroc n’ont rien donné. Bencharki a bien eu l’occasion de faire la différence en début de seconde période après une faute de Bakri sur El Karti dans la surface, mais le gardien soudanais, Akram, a repoussé sa tentative sur penalty ! Le Soudan a tenté sa chance en contre sur la fin mais sans succès. Les Crocodiles du Nil terminent donc 2es du groupe derrière le pays-hôte marocain.

Tous deux déjà éliminés avec zéro point au compteur, la Mauritanie et la Guinée s’affrontaient pour l’honneur en même temps ce dimanche à Marrakech dans l’autre match de la poule. Cette confrontation a tourné à l’avantage du Syli local qui s’est imposé 1-0 grâce à un but rapide d’Ibrahima Sory Sankhon, à la conclusion d’un contre (1-0, 15e). Ce succès permet à la Guinée, qui a limogé son sélectionneur Lappé Bangoura avant la rencontre, de terminer 3e laissant la dernière place à sa victime du jour.