Bis repetita pour la RD Congo. Comme dimanche, à quelques heures de son premier match au CHAN 2020 face au Congo (1-0), de nouveaux éléments de la délégation des Léopards ont été testés positifs au Covid-19 juste avant d’affronter la Libye ce jeudi (17h) et ils seront donc absents pour ce choc qui peut leur permettre de valider leur qualification en quart de finale.

Parmi les concernés, on retrouve le sélectionneur Florent Ibenge, qui va être suppléé sur le banc par son adjoint Pamphile Mihayo, par ailleurs entraîneur du TP Mazembe. Le gardien titulaire Ley Matampi, son remplaçant Guy-Serge Mukumi Mulamba, le défenseur Andy Bikoko et le milieu défensif Doxa Gikanji font également partie des membres contaminés qui manqueront à l’appel.

Dans le sens inverse, les 5 absents du premier match, le capitaine Issama Mpeko (TP Mazembe), Philippe Kinzumbi (TP Mazembe), Merveille Kikasa (Vita Club), Atibu Radjabu (AS Maniema Union) et Mercey Ngimbi (AS Maniema Union), viennent d’être testés négatifs et peuvent donc prétendre à un retour, mais leur manque de rythme (4 jours sans entraînement) laisse tout de même planer un gros doute sur leur participation à cette affiche.

Le message de Florent Ibenge