Rabah Madjer

Vainqueur de son deuxième match au CHAN 2022 ce mardi contre l’Ethiopie (1-0), l’Algérie a validé sa qualification pour les quarts de finale de la compétition. Mais un petit incident est venu ternir la fête du côté du pays-hôte.

A la 81e minute en effet, le diffuseur a réalisé un gros plan prolongé de plusieurs secondes sur la légende Rabah Madjer, présente dans les tribunes du Stade Nelson Mandela de Baraki pour soutenir son pays. Or, dès que l’image de «l’homme à la talonnade» s’est affichée sur les écrans géants de l’enceinte, d’abondants sifflets ont retenti…

Slimani défend Madjer

Car, si Madjer est l’un des meilleurs joueurs algériens de l’histoire pour les plus anciens, la jeune génération a quant à elle surtout en mémoire ses passages ratés comme sélectionneur, notamment le dernier en date, en 2017-2018, avant l’arrivée de Djamel Belmadi, avec des choix et des déclarations lunaires à son passif. Ces échecs méritaient-ils une telle bronca pour autant ? Certains cadres de la sélection estiment clairement que non et ils n’ont pas hésité à se dresser pour dénoncer le comportement du public.

«Les vrais savent que tu es notre légende. Plus de respect», a ainsi posté l’attaquant de Brest, Islam Slimani, sur Instagram, en publiant une photo de la fameuse talonnade. Des marques de soutien qui devraient toucher le principal intéressé, apparu affecté au moment du direct.