Contraint de reporter le coup d’envoi de la saison à plusieurs reprises, le championnat chinois envisage désormais de reprendre en juin. Cette reprise pourrait toutefois avoir lieu sans plusieurs joueurs étrangers, bloqués hors du pays qui a refermé ses frontières fin mars. L’attaquant du Beijing Guoan, Cédric Bakambu, qui a passé le confinement en France, est concerné.

«C’est un vrai dilemme, car d’après nos informations, un tiers des joueurs étrangers et certains entraîneurs ne sont pas encore revenus», a expliqué le président de la Fédération chinoise, Chen Xuyuan, à la chaîne publique CCTV. «Nous allons en tenir compte pour fixer la reprise des matchs, mais nous n’allons pas attendre qu’ils reviennent tous avant de reprendre, sinon ce serait injuste pour d’autres clubs. Dès que nous serons prêts en termes de prévention et de contrôle de l’épidémie, nous démarrerons.» Affaire à suivre…