Annoncé en pôle pour le poste de sélectionneur du Cameroun, Milovan Rajevac ne devrait pas prendre la direction du Club Africain. D’après la presse tunisienne, les négociations entre les Rouge et Blanc et le Serbe ont échoué en raison de désaccord sur des clauses. Après ce revirement, c’est le Néerlandais Ruud Krol, déjà passé par le CS Sfaxien, l’Espérance Tunis et la sélection tunisienne, qui est annoncé comme le favori pour succéder à Nabil Kouki.