CM 2014 : la réponse de Lamouchi à Adebayor

Sabri Lamouchi n’a pas tardé pour répondre à Emmanuel Adebayor à la suite de ses critiques acerbes à l’endroit de la sélection nationale de Côte d’Ivoire. Le sélectionneur des Eléphants a qualifié les propos de la star togolaise de “pas intelligent”.


De notre correspondant à Abidjan

La sélection nationale de Côte d’Ivoire est en plein rodage à Dallas aux Etats-Unis, en prévision des phases finales de la Coupe du monde 2014. Jeudi dernier, Sabri Lamouchi a marqué un arrêt pour présenter sa politique générale à ses poulains comme cela est de tradition. Dans son discours, le technicien français n’a pas pu s’empêcher de réagir aux propos d’Emmanuel Adébayor qui n’a pas été du tout tendre avec les Eléphants.

Je n’ai jamais cru en eux. C’est le pays qui va toujours vous décevoir. Ils ont eu le meilleur attaquant d’Europe avec Didier Drogba. Ils ont actuellement le meilleur milieu de terrain avec Yaya Touré, mais aussi un des meilleurs attaquants d’Angleterre avec Wilfried Bony. Mais il n’y a pas de solidarité. Ils vont parler, rire et s’amuser ensemble, mais, le moment venu, ils oublieront de faire leur travail. Comment se fait-il que lors des quatre ou cinq dernières années, ils n’ont pas gagné la Coupe d’Afrique des nations ? Tout le monde veut passer pour le héros et c’est ce qui est en train de tuer la Côte d’Ivoire“, a déclaré l’attaquant de Tottenham.

Pas de faux semblants en Coupe du monde

Repris par la Fédération ivoirienne, Lamouchi a taxé de tels propos de “pas intelligent“, avant d’exhorter ses poulains à démontrer le contraire durant le Mondial brésilien. D’ailleurs l’ancien Marseillais a fait comprendre à la bande à Didier Drogba que pendant la Coupe du monde “il n’y a pas de faux semblants“. A l’en croire, la Coupe du monde demande plus d’efforts que tout autre compétition. “Les efforts fournis pour la qualification ne sont rien à côté de ce qu’on doit faire pour la Coupe du monde“, a-t-il prévenu.

Concernant effectivement les matches de qualification, Sabri Lamouchi dit avoir été marqué par deux confrontations. A savoir les oppositions contre la Tanzanie en match de poule et contre le Sénégal en barrages.

Pour moi, c’est en Tanzanie que vous êtes allés chercher la qualification. Alors qu’on était mené dès les premières minutes du match, vous avez refusé d’abdiquer. Et ensemble, vous êtes allés chercher la victoire dans un contexte hostile. Contre le Sénégal, ça a été difficile. Mais vous avez fait preuve de caractère. Le bastion défensif a été héroïque, l’équipe est restée solidaire et déterminée. C’est ensemble que vous avez décroché le ticket pour le Brésil“, a-t-il apprécié.

Avatar photo
Pierre Kouamé