Dimanche soir, le Sénégal est allé s’imposer au Liberia (0-2) dans le cadre de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Un succès acquis grâce à un doublé de Papiss Cissé, qui permet aux Lions de la Teranga de prendre la tête du groupe J. Le tout avant un match qui s’annonce décisif face à l’Ouganda, lors de la dernière journée.


Mission accomplie pour le Sénégal ! Dans l’obligation de s’imposer au Liberia pour reprendre la tête du groupe J des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, les Lions de la Teranga ont répondu présent. Les hommes d’Alain Giresse, qui par la même occasion a pu connaître sa première victoire en match officiel depuis qu’il est arrivé à la tête de la sélection nationale, s’en sont remis à Papiss Cissé, auteur d’un doublé (19e et 53e).

Papiss Cissé de retour aux affaires

Mais avant la libération apportée par l’attaquant de Newcastle, les Sénégalais ont subi, comme il en ont pris l’habitude lors de leurs dernières sorties. Ils ont une nouvelle fois manqué leur entame de match et se sont donnés quelques sueurs froides, à l’image de la première grosse alerte sur le but de Bouna Coundoul (3e). Il aura fallu attendre une frappe contrée de Stéphane Badji pour apercevoir un début de révolte (9e).

Velléité qui allait finir par se concrétiser au tableau d’affichage lorsque Sadio Mané était accroché dans la surface de réparation et que Papiss Cissé se chargeait de transformer le penalty (0-1, 19e). Une avance que l’équipe allait tenté de gérer comme lors de son précédent match face à l’Angola, mais se faisait des frayeurs et voyait même un but libérien être refusé dans le temps additionnel du premier acte. Un avertissement sans frais.

Les Lions maîtres de leur destin

Il fallait donc attendre le retour des vestiaires pour voir les coéquipiers de Mohamed Diamé creuser l’écart cette fois. Papiss Cissé, serci par Stéphane Badji au premier poteau entre le gardien et le défenseur, trouvait le chemin d’une tête pleine de malice (0-2, 53e). Sadio Mané avait ensuite l’occasion de corser l’addition, mais sa tête ne trouvait pas le cadre de Sherman (67e) de la tête. La partie était ensuite interrompue plusieurs minutes en raison d’incidents survenus dans les gradins, mais sans conséquences pour la suite de la partie, si ce n’est au niveau du temps additionnel.

Au final, le Sénégal repart avec la victoire que l’équipe était venue chercher après avoir laissé filer deux points en Angola, une semaine plus tôt. Trois points de pris face au Leone Star qui permettent aux Lions de reprendre les rênes du groupe avec 9 points, une longueur devant l’Ouganda. Les deux équipes vont s’affronter au mois de septembre lors de la 6e et dernière journée pour ce qui sera la finale de cette poule. Un rendez-vous auquel ne participera pas Papiss Cissé, qui sera suspendu pour accumulation de cartons jaunes. Avec ce point d’avance et face à une équipe d’Ouganda à qui les déplacements ne sourient pas, la qualification pour le dernier tour des éliminatoires semble bien engagée.

 Les compositions de départ

Le onze du Liberia : Sherman – Karmo, Omega, Wesseh, Toure – Krangar, Lewis, Doe, Laffor – Tisdell – Wleh.

Le onze du Sénégal : Coundoul – Gassama, L. Sané, Mbodj, Souaré – I. Gueye, Diamé, Badji – S Mané – P Cissé, Sow.