CM U17 : un choc Maroc-Côte d’Ivoire, Tunisie et Nigeria pour un quart

A l'occasion des 8es de finale de la Coupe du monde des moins de 17 ans, qui se déroule aux Emirats Arabes Unis, les quatre représentants du continent africain seront sur le grill. Le Maroc va affronter la Côte d'Ivoire pour une place en quart de finale. De son côté, la Tunisie va défier l'Argentine, alors que le Nigeria devra se défaire de l'Iran.


Des quatre ambassadeurs du continent africain en lice dans cette Coupe du monde des moins de 17 ans, au moins un ne sera pas au rendez-vous des quarts de finale. Telle est à l'heure actuelle la seule certitude avant le coup d'envoi de la 2e vague des 8es de finale. La faute à une opposition entre le Maroc et la Côte d'Ivoire à ce stade de la compétition.

Un match en guise de revanche pour les Lionceaux de l'Atlas, éliminés par les Eléphanteaux lors de la CAN U17, organisée sur le sol marocain. Premier du groupe C devant l'Ouzbékistan, la Croatie et le Panama, le Maroc partira cette fois avec les faveurs des pronostics, devant des Ivoiriens, troisième du Groupe B derrière l'Uruguay et l'Italie, et qui ne doivent leur présence en 8es de finale qu'à leur place parmi les meilleurs 3es.

L'Argentine se dresse devant la Tunisie

Ensuite, ce sera au tour du Nigeria de tenter de rejoindre les quarts. Les Flying Eagles, qui ont fait forte impression lors des poules, ont terminé en tête du Groupe F devant le Mexique et la Suède et font figure de favoris de leur 8e de finale face à l'Iran.

Enfin, la Tunisie qui a terminé 2e du Groupe D, derrière le Japon, en se payant le luxe de battre le tenant du titre russe, affrontera l'Argentine en quart de finale avec de réelles chances de créer l'exploit. Pour aller au bout de la compétition, il faudra de toute façon battre les plus grandes nations présentes dans la compétition, et cela passe nécessairement par un succès face aux Argentins, dès ce mardi.

 Le programme du mardi 29 octobre

Uruguay – Slovaquie

Maroc – Côte d'Ivoire

Argentine – Tunisie

Nigeria – Iran

Avatar photo
Mansour Loum