Il y a 15 jours, Serge Aurier avait été rappelé à l’ordre par son club de Tottenham après avoir diffusé une vidéo sur son compte Instagram le montrant en train de courir avec un ami sans respecter les règles de distanciation sociale. Et il faut croire que le latéral droit des Spurs n’a pas retenu la leçon puisqu’il a posté mardi une nouvelle vidéo sur le réseau social. Sur celle-ci, on le voit à nouveau s’entraîner de manière trop proche de son coéquipier français Moussa Sissoko. Conscient de son erreur, l’Ivoirien a supprimé la vidéo en question, mais le mal était fait et les deux hommes ont été contraints de publier un communiqué pour s’excuser.

«Nous souhaitons nous excuser de ne pas avoir donné le bon exemple. Nous devons tous respecter les conseils du gouvernement pour minimiser le nombre de victimes de l’épidémie. En tant que footballeurs professionnels, nous avons la responsabilité d’être exemplaires, particulièrement dans cette période incertaine que le monde affronte», ont écrit les deux hommes, qui vont se faire taper sur les doigts par leur employeur. «Nous allons parler aux deux joueurs impliqués», a promis un porte-parole du club londonien. Alors que le confinement a été prolongé jusqu’à début mai minimum au Royaume-Uni, l’ancien Parisien va devoir se tenir à carreau…