Comme la plupart des footballeurs en Europe, Aurélien Chedjou a vu son club d’Amiens suspendre les entraînements en raison du coronavirus. Contraint de s’entretenir seul à son domicile, le Camerounais vit mal cette situation.

«On a un programme quotidien, je suis allé faire du footing aujourd’hui. Moi, je ne pouvais plus rester à la maison après 48 heures», a confié le défenseur central au micro de RMC. «Malheureusement, je n’ai pas d’appareil d’entraînement chez moi. On reste à la maison, on s’ennuie, il faut trouver des moyens pour s’entretenir. Ce n’est pas évident. J’ai 34 ans, si je reste deux jours sans rien faire, j’ai des raideurs de partout. Le gainage, les abdos, c’est une obligation pour moi.»

Un mauvais moment à passer pour tout le monde…