Après avoir tenté le gros coup Marc Wilmots, qui s’est révélé être un énorme flop, la Fédération ivoirienne (FIF) pourrait opter pour une stratégie radicalement différente pour succéder au Belge, parti à l’amiable mardi. D’après L’Equipe, l’instance pourrait opter pour la filière locale et faire confiance à Ibrahim Kamara, actuellement à la tête de la sélection A’ qui prépare le CHAN 2018, et qui ferait aujourd’hui figure de favori pour reprendre les Eléphants. Le technicien a déjà occupé le poste de sélectionneur des A à deux reprises, la dernière fois en mars dernier, mais à chaque fois en tant qu’intérimaire.